Commission paritaire

Histoire

En 2010, BESA a été fondée par 10 entreprises impliquées, en tant que fournisseurs du secteur de l’événement. Un des principaux objectifs de la fédération était d’obtenir une commission paritaire spécifique et adaptée à l’événementiel.

Après un parcours mouvementé, caractérisé par diverses négociations avec les organisations concernées et les commissions paritaires existantes, nous avons dû conclure que l’idée d’adhérer à une commission paritaire existante ou de s’y associer était utopique.

Nous avons décidé en 2015 de collaborer avec un conseiller juridique professionnel. M. Chris Persyn du cabinet d’avocats Crivits & Persyn, connu pour ses conseils juridiques sur mesure, a redynamisé et professionnalisé notre groupe de travail.

Avec le groupe de travail, il a établi la base juridique du dossier et a organisé des contacts avec les responsables du SPF. Ces réunions ont confirmé que nous étions en bonne voie et s qu’une définition précise du domaine de compétence de la commission paritaire était extrêmement importante.

Après des négociations constructives, FEBELUX a rejoint le groupe de travail en 2017. Leur participation nous a permis de bénéficier d’un soutien financier et technique plus important et de passer à la vitesse supérieure.

L’année suivante, le dossier a été soumis à l’approbation des parties prenantes. Tous les acteurs du monde social belge ont été informés. Tous les partis politiques et les membres du Groupe des 10 ont reçu le dossier.

Après consultation des organisations, nous avons conclu fin 2019 qu’il fallait créer une confédération pour l’intérêt général du secteur de l’événement, afin d’unir nos voix.

C’est ainsi que l’association CONFEDERATION EVENTS a vu le jour le 17-04-2020. Un accord a été conclu avec UNIZO pour aider la Confédération dans sa démarche. Le 23 avril 2020, la convention de coopération a été signée.

Unizo

Danny Van Assche, directeur général d’UNIZO: « Nous voyons et réalisons que le secteur de l’événement est particulièrement touché par la crise du COVID-19.
La résilience, la créativité et l’engagement sont les points forts de ce secteur.  
La fragmentation de ces forces dans un large éventail de professions, des traiteurs aux organisateurs, des constructeurs de stands aux techniciens et au personnel d’accueil… rend également le secteur encore plus vulnérable, surtout lorsqu’il faut défendre des intérêts communs et que le secteur doit être représenté d’une voix unique.

Grâce à l’expertise d’UNIZO, en tant que défenseur d’une grande diversité d’entrepreneurs et de secteurs, nous soutiendrons et guiderons la Confédération vers la commission paritaire que le secteur veut atteindre. »

Message de Danny Van Ascche PDG d’Unizo

Télécharger les dossiers

Plus des commissions paritaires

Photos